OEUVRES DE THÈÂTRE

Es desde aquí que miro la luna

Cette oeuvre, que j’ai écrit il y a quelques années et dont j’ai reçu le prix Premio Caja España 1999, a été  jouée à Barcelone, Majorque, Madrid, Tunisie, Berlin, Lisbonne (en version portugaise) et à un festival international de théâtre au Québec (Canada), où l’un des protagonistes a remporté le prix de la meilleure performance masculine.

La pièce se déroule au début des années 90, à New York, et parle d’une rencontre “fortuite” un soir dans Central Park entre deux vieux amis, camarades de classe. Leurs vies sont passé par des chemins différents, mais qu’est-ce qu’il y a de vrai dans tout ce qu’ils racontent ?

Contra el espejo

Sur les dix pièces que j’ai écrit, deux d’entre elles ont été publiées et quatre jouées par des professionnels. Celle-ci, la dernière, est, à mon avis, en tant qu’auteur, la meilleure d’entre elles.

Inspirée des dernières années de la vie d’Oriana Fallaci, journaliste italienne, aujourd’hui décédée, parle du déclin vital, des privations affectives, des transformations idéologiques ainsi que de la décadence sociale et individuelle.

Jouée dans la salle Muntaner à Barcelone par Lita Claver. “La Ruse » un de ses quelques rôles dramatiques, a gagné la reconnaissance du public même si elle a été complètement ignorée par la critique (il n’y a pas d’autre explication que le fait d’être politiquement incorrect) .